Décaper une peinture: connaître les différents techniques

Vous souhaitez profiter de vos travaux de rénovation pour repeindre les murs ou la façade de votre maison. Pour une meilleure adhérence, il est judicieux de décaper totalement les anciennes peintures. Il existe trois techniques de décapage de la peinture : décapage mécanique, thermique et chimique.

Qu’est-ce qu’on entend par décapage mécanique ?

Pour faire simple, le décapage mécanique est le synonyme d’un décapage manuel. Cette méthode se montre économique, car elle demande peu de matériel. Toutefois, elle demande de l’énergie et de force. Pour enlever les anciennes peintures, vous devez frotter manuellement la surface à traiter avec un outil abrasif. C’est pourquoi cette technique est déconseillée pour décaper une peinture sur de grandes surfaces. Quant aux matériels utilisés, vous devez rassembler un grattoir, une ponceuse équipée des disques abrasifs, du papier de verre. Pour ce faire, grattez le support à décaper avec un grattoir, dans le but d’enlever une grande partie de la peinture. Ensuite, poncez à l’aide du papier de verre à gros grains. Cela permettra de retirer les débris restants de la peinture. Pour terminer, lissez la surface avec du papier de verre à grains fins.

Décaper une peinture avec un décapeur thermique 

Si vous envisagez de décaper une peinture sur de grandes surfaces, optez pour le décapage thermique. Il est moins fatigant que la méthode mécanique. On l’appelle ainsi puisqu’il utilise un pistolet à air chaud. Cet équipement propulse de l’air chaud allant jusqu’à 600 °C, ce qui va ramollir la peinture et l’aider à se décoller facilement du support des murs, par exemple. Pour ce travail, vous avez besoin d’une spatule, un décapeur thermique et du papier de verre. Pour réussir vos travaux de décapage, envoyez l’air chaud sur la surface à décaper, en faisant des mouvements rectilignes. Ensuite, grattez la peinture encore chaude avec une spatule puis avec du papier de verre.

Qu’en est-il du décapage chimique ?

Comme son nom l’indique, la technique nécessite l’utilisation d’un produit chimique : un solvant. Cette technique est destinée aux supports difficiles à atteindre ou sur lesquelles la peinture est très tenace. Le seul bémol, c’est que le solvant est nocif pour la peau. Il faudra ainsi vous protéger avec de gants, d’un masque et d’une combinaison de protection. Pour décaper une peinture, appliquez du solvant sur la surface à traiter. Attendez une demi-heure avant de poncer la surface avec une spatule. Après, frottez doucement le mur ou le meuble que vous souhaitez décaper à l’aide d’une brosse métallique.

Trouver un spécialiste de la réparation de volet roulant
Comment poser du papier peint au plafond ?