Comment poser du carrelage mural ?

Les carreaux muraux à la fois fonctionnels et esthétiques garantissent efficacement les façades contre les éclaboussures d’eau. Découvrez avec cet article toutes les phases et procédés d’installation correspondant à vos carrelages muraux. 

Démarche n°1: Installer les principaux carrelages

Les coins entre un sol et une façade ou entre deux façades ne sont pas toujours carrés. En vue d’obtenir une pose perpendiculaire, dessinez d’abord un guide de pose. Pour ce faire, installez au sol une poutre, et ensuite un carrelage et une nouvelle poutre. Faites une marque sur la façade. Tracez une ligne horizontale avec l’outil de maçon. Faites par la suite de même sur la façade supplémentaire où vous allez le carreler. Placez les supports sous ces marques et vissez-les à la façade. Avant de les fixer, exploitez un appareil contribuant à détecter des objets métalliques de manière à vous garantir qu’il n’existe pas d’obstacle sur la façade dans le but de poser du carrelage mural.

Démarche n°2: Faire les découpes

En vue d’effectuer une coupe droite en bout de ligne, lisez les dimensions de la coupe et soustrayez l’épaisseur d’une poutre de ces mesures afin de poser du carrelage mural. Transférez les dimensions du carrelage à couper et marquer la ligne de coupe. Placez celle-ci sur le centre de coupe et tranchez le carrelage. Collez la façade et, si nécessaire, appliquez de la colle sur le dos du carrelage. Placez votre carrelage, fixez-le et installez les supports. Ensuite, aplatissez-le avec une batte de Tyler. Pour une coupe ronde au centre de la tuile, marquez l’axe du trou. Dans la pratique, mesurez la hauteur et la largeur au centre. N’hésitez pas à soustraire l’épaisseur d’une poutre. Avant de couper, favorisez votre établi avec des ferrailles ou des cloisons sèches et placez votre carrelage dessus.

 Démarche n° 3: faire les joints

Après un jour de séchage, vous êtes en mesure de faire les joints. Combinez le mélange selon les instructions du fabricant, bien sûr, pour poser du carrelage mural. Retirez par la suite tous les supports. La prochaine action serait d’utiliser votre préparation sur les façades et étirez-la avec une taloche de manière à remplir les joints. Et après, réalisez des passes obliques afin d’éliminer l’excès de préparation et éviter d’évider les joints. Laissez sécher ces derniers pendant environ un quart d’heure, puis étalez-les doucement avec une éponge mouillée. Lorsque la jointure est complètement sèche, retirez le voile résiduel avec un chiffon sec. Vos carreaux muraux favorisent vos façades et supportent le passage du temps.

Trouver un spécialiste de la réparation de volet roulant
Comment poser du papier peint au plafond ?