Acheter un établi d’atelier simple en ligne

établi d'atelier

Les établis en bois sont indispensables aux menuisiers, tandis que les établis roulants sont indispensables aux mécaniciens. En tant que bricoleur, un établi avec des tiroirs, des rangements et des modules est indispensable. Lors du choix d’un plan de travail, il convient d’accorder une attention particulière aux critères suivants : le travail que vous souhaitez effectuer, le besoin de modularité et l’espace disponible dans la zone de bricolage.

Utilisation d’un établi

Pourquoi ai-je besoin d’un établi d’atelier ? La réponse à cette question de base devrait guider votre choix ! Choisissez un modèle qui vous permet de travailler au mieux, surtout si le panneau supérieur est suffisamment large et profond pour ranger vos outils et vos pièces.

Outre la largeur et la profondeur, choisissez un plan de travail à la bonne hauteur pour éviter les blessures au dos ou les problèmes musculo-squelettiques, car vous serez amené à vous pencher pour travailler. Certaines tables de travail ont également des pieds réglables en hauteur.

Un établi fixe doit également être capable de supporter une charge suffisante. La plupart des tables de travail des menuisiers et des mécaniciens peuvent supporter une charge allant jusqu’à 300 kg. Les plans de travail pliants, à roulettes et polyvalents peuvent avoir une charge maximale inférieure d’environ 100 kg, mais certains peuvent supporter des charges allant jusqu’à 250 kg.

Plan de travail

L’épaisseur du panneau supérieur détermine la solidité et la stabilité de l’établi. Un plateau suffisamment épais, de l’ordre de 70 mm pour les modèles haut de gamme, absorbe les chocs sans vibration et ne se déforme pas, ne se fissure pas et ne se plie pas.

Enfin, le plan de travail doit pouvoir supporter un certain poids, être résistante aux chocs et ne pas se déformer dans le temps. En fonction de votre budget, vous pouvez choisir parmi une variété de matériaux.

Palettes MDF

Le MDF (panneau de fibres de qualité moyenne) est bon marché et stable. Il est peu coûteux, stable et ne se déforme pas de manière désagréable. Cependant, il n’est pas très résistant aux chocs.

Contreplaqué

Le contreplaqué a la même stabilité que le MDF et est constitué de fines planches aux fibres croisées, ce qui le rend plus résistant aux chocs. Cependant, il est plus cher.

Stratifiés en bois massif

Le bois contreplaqué est un matériau noble et coûteux. Son principal inconvénient est son manque de stabilité : en séchant, le bois se rétracte et peut se déformer. Les plans de travail de bonne qualité sont fabriqués à partir de bois correctement séché, et dans certains cas traités, ce qui réduit le risque de déformation.

Position du plan de travail

La taille du plan de travail doit également être adaptée à l’endroit où vous souhaitez le placer dans votre atelier. Il doit également y avoir au moins un mètre d’espace autour du plan de travail, de l’avant à l’arrière et d’un côté à l’autre, pour permettre de manipuler et de déplacer librement les outils.

Si vous n’avez pas l’espace nécessaire ou si vous devez souvent déplacer votre établi, par exemple sur différents lieux de travail, vous pouvez choisir un établi roulant, un établi pliant ou un établi multifonctionnel. Ces modèles répondent aux besoins de polyvalence et de mobilité !

Les plans de travail d’atelier doivent s’adapter au lieu de travail. Des solutions mobiles existent pour faciliter le travail qui exige une plus grande diversité.

Le plus important est d’être clair sur vos besoins. La taille et la mobilité sont les mots-clés. Les établis à étau, comme un établi fixe multifonctionnel, comportent de nombreuses pièces mobiles et doivent être précis et fiables afin d’effectuer un excellent travail en toute sécurité.

Les astuces pour éviter les risques liés aux canalisations
6 bonnes raisons de faire nettoyer les moquettes de votre bureau