10 conseils pour choisir sa perceuse en fonction de son utilisation

Si une perceuse visseuse se distingue par sa polyvalence, de nombreuses autres catégories assurent d’autres fonctions utiles pour des simples travaux de décoration aux grands œuvres dans la maison. À angle, à percussion, filaire, à batterie, chaque perceuse a son propre concept et convient mieux à un support spécifique, au serrage ou à une zone peu accessible.

La perceuse adaptée selon ses 3 types, pour des travaux plus spécifiques

La perceuse visseuse, comme proposée sur guedo-outillage.fr parmi sa sélection, est l’outil qu’il faut pour percer, visser et dévisser. Instrument fondamental de tout bricoleur, elle a la faculté de tourner dans les deux sens, une capacité qui lui octroie un réglage de précision par rapport au serrage. En revanche, celle d’angle convient plus aux endroits difficiles à atteindre grâce à sa tête courbée avec possibilité d’orientation pour certains modèles. Il arrive cependant que ces dispositifs ne conviennent pas au perçage des minerais et des matériaux durs hors béton armé. Grâce à sa fonctionnalité particulière, une perceuse à percussion qui assemble vitesse et force de frappe répond le mieux à ce besoin.

La perceuse appropriée selon ses caractéristiques, pour plus de puissance, de liberté ou pour bénéficier de sa maniabilité

Dans le but de pouvoir transporter facilement d’une pièce à une autre, son instrument, comme une perceuse visseuse par exemple, il est important de privilégier celle sans fil. Dans ce cas, en disposer une avec deux batteries de type lithium est plus recommandé pour plus d’autonomie, pendant que l’une continue à fonctionner, l’autre se charge. Toutefois, pour une utilité intensive, une perceuse avec fil est plus puissante ; bien qu’elle soit limitée en termes de mobilité, elle permet d’assurer une série de travaux. Dans tous les cas, celle moins lourde reste aisée à manier, mais par rapport à l’ergonomie, celle volumineuse est pourvue d’une poignée additionnelle latérale en vue de mieux maîtriser l’appareil.

La bonne perceuse selon ses accessoires de base et additionnels, pour plus de précision et de facilités

Percer un support nécessite essentiellement un appareil approprié aux travaux escomptés et la vitesse de rotation est importante par rapport à la précision. Elle détermine la capacité de perçage que certaines machines en disposent réglable. Toujours dans cet objectif de pouvoir varier les travaux, il y a également le mandrin, le foret et la mèche. Un mandrin SDS et celui sans clé offrent alors un gain de temps précieux lors du changement d’embouts, tandis que celui à clé assure avec stabilité le maintien de ces derniers. Quant à la mèche, elle est dédiée au perçage de tous types de bois, alors qu’un foret peut être « multi-matériaux ». Il arrive aussi que l’instrument soit pourvu d’éclairage LED, qui sauve dans les zones mal éclairées.

Choisir son cloueur : conseils et critères d’achat
Bien utiliser son perforateur avec nos conseils et astuces